Le trousseau de naissance Premiers Moments

Articles de puériculture, Vêtements & Divers
Le concept pour parents paumés… et leurs proches!

Comme vous le savez si vous me suivez depuis quelques temps déjà, notamment sur ma chaîne YouTube, avant de décider de commencer les essais bébé pour ma Poupette savoir ce dont pouvait bien avoir besoin un bébé au quotidien était le cadet de mes soucis… Un body? Une turbulette? Un lange? Je savais à peine ce dont il s’agissait, quant à dire à quoi cela servait… On en était loin! Ainsi, je vous laisse imaginer quel fut le jour venu mon désarroi devant l’offre pléthorique existant en matière de puériculture, laquelle nous étant bien entendu systématiquement présentée comme étant absolument IN-DIS-PEN-SABLE et ES-SEN-TIELLE au bon développement des tout petits…

Que me faudrait-il vraiment? Comment départager le gadget du bon plan? Et comment savoir dans quelles quantités s’équiper, notamment en matière de textile? Je n’en savais strictement rien.

C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles j’ai eu envie de me lancer sur les réseaux sociaux: outre aborder la question méconnue de la grossesse et de l’accouchement aux Pays-Bas, je ressentais le besoin de m’adresser aux mamans qui, comme moi, découvraient alors un monde méconnu et étrange sans oser véritablement en demander le décryptage aux initiées.

Quel ne fut donc pas mon enthousiasme quand j’ai découvert durant le dernier E-fluent summer festival la marque Premiers Moments… Une marque fondée par deux parents qui, tout comme moi, avaient fait alors qu’ils attendaient leur premier enfant le constat de ce manque de lisibilité et avaient souhaité y proposer une réponse.

Cette réponse? Un trousseau prêt à l’emploi regroupant tout ce qui serait nécessaire à l’accueil d’un nouveau né.

featured

Le trousseau Premiers Moments est ainsi constitué d’un très joli couffin tressé à la main et de 6 pochons classés par thématiques: repas, sommeil, soins, bain, vêtements et change. Au total, 47 produits, soit issus de marques partenaires à la réputation fiable telles que Nuk ou Love & Green (pour mémoire une des marques de couches les plus saines selon l’étude de 60 millions de consommateurs de 2017), soit créés par les fondateurs eux-même à l’aune de leur expérience de parent et de leur volonté de s’ancrer dans une démarche bio et éthique.

Et pour plus d’informations sur le contenu détaillé dudit trousseau, c’est par ici:

Bien entendu, et comme évoqué en vidéo, ce trousseau est kit idéal pour les futurs parents à la recherche d’une solution fiable et pratique pour acheter le strict nécessaire pour leurs enfants tout en se garantissant une origine et une composition saine. Mais il s’agit encore plus selon moi du cadeau idéal à réaliser pour leurs proches ou à l’occasion d’une baby shower. Grâce à l’option Sharegroop directement proposée sur le site, il vous est en effet possible de partager les frais d’achat facilement tout en faisant un vrai beau cadeau dont ils se souviendront aux parents en devenir… Et si vous ne souhaitez pas la totalité du trousseau, chaque pochon est dissociable et se vend individuellement.

Alors, et vous, que pensez-vous de ce concept? Seriez-vous prêt à l’offrir ou à le mettre sur votre liste de naissance ou faites-vous plutôt partie des futurs parents qui aiment sélectionner personnellement chaque article pour bébé? En ce qui me concerne, si j’avais connu ce concept lors de ma première grossesse, j’aurais pour sur fait partie de la première catégorie! 😉

Sandy

 

 

Publicités

Cher père Noël…

Vêtements & Divers
Idées cadeaux pour Bébé de 6 mois et plus

Quand bébé est encore tout petit, il n’est pas forcément facile de trouver des idées de cadeaux de Noël. Les gros achats ont généralement été faits à la naissance et Bébé n’est pas encore en mesure de vraiment vouloir tel ou tel jouet plutôt qu’un autre.

Ma fille aura quasiment 6 mois lors des fêtes, voici donc quelques idées cadeaux que j’ai pu trouver pour elle.

Six mois et plus, encourager l’ouverture sur le monde 

Ceux qui me connaissent ne seront pas étonnés: à défaut d’idées précises pour Noël, je me suis lancée dans quelques recherches pour savoir quels jouets acheter pour quel âge… Et voici en bref ce qu’il en ressort.
A partir de 6 mois, une fois qu’il a appréhendé les couleurs, textures et autres sons, Bébé commence à vouloir beaucoup plus influer sur son environnement: d’abord attraper et lancer les objets puis les empiler, les remplir, les ouvrir et les fermer, etc. N’oublions pas le début des poussées dentaires qui le pousseront également à vouloir mordre bon nombre de ses jouets.
C’est aussi à partir de ce moment là qu’il explore le monde, d’abord en s’asseyant tout seul puis en rampant, jusqu’à marcher vers ses 1 an.
Et pour finir, bien sur, l’interaction avec Papa et Maman ira crescendo avec le développement progressif de la parole, la volonté d’imitation des gestes du quotidien et la différenciation des étrangers/ peur de la séparation vers le 8e mois.

Quels types de jouets offrir

Compte tenu de ces informations, il semble donc que plusieurs catégories de jouets soient adaptés aux besoins de Bébé.
Tout d’abord, on peut sans hésitation miser sur les jouets qui développent l’adresse (cubes, hochets, gobelets gigognes, balles, etc) et qui intègrent pourquoi pas la fonction anneau de dentition.
Ensuite, on optera pour les objets qui développent la motricité et la parole: le tableau d’éveil (auquel on joue donc plutôt assis et qui intègre des comptines, sons divers et variés), puis le trotteur (certains envisageront aussi le youpala) et autres jouets à pousser ou à tirer.
Enfin, ce sera le moment de commencer à lire ensemble de jolis livres, écouter des CD de chansons pour enfants mais aussi d’élire LA peluche favorite, qui permettra à Bébé de se sentir en sécurité même en l’absence de ses parents.

La livraison du Père Noël

 Voici donc en images ce que Bébé recevra cette année…
 
Bien sur, en plus de cela, Papi, Mamie et autres Tonton et Tata pourront offrir les traditionnels vêtements et chaussures (parce que « c’est trop chou la layette »). De la même manière, les articles de puériculture qui n’auront pas été offerts via la liste de naissance pourront l’être à cette occasion (typiquement, nous n’avions pas acheté la chaise haute, ignorant quel espace nous aurions pour la stocker… à ce stade cela pourrait être une option).
Voilà pour ce  1er Noël avec notre jolie princesse! Et vous, qu’est-ce que le Père Noël a prévu d’apporter à vos bouts de chou?
Les produits présentés:
Tap tap piano de chez Vtech: http://amzn.to/2hCPakq
Super trotteur parlant de chez Vtech: http://amzn.to/2gJNLnr
Puzzle de chez Hema: http://www.hema.fr/puzzle
Cylindre de chez Hema: http://www.hema.fr/cylindre
Chat licorne de chez Hema: http://www.hema.fr/coussindoudou

Sinterklaas is coming to town + Concours [Fermé]

Let's talk about Dutch baby
La Saint Nicolas aux Pays-Bas

Vivre aux Pays-Bas c’est aussi découvrir une nouvelle culture et un très beau pays. J’ai donc décidé de vous présenter de temps à autres quelques découvertes à ce sujet. Et en cette période de fêtes, il y en a! Cet article sera donc le 1er de ma « série de Noël » 🙂

Comme dans beaucoup de régions du nord, la Saint Nicolas est encore très ancrée dans la culture néerlandaise.

Qui est Sinterklaas ?

Si ses atours ressemblent de prime abord fortement à ceux du père Noël, Sinterklaas prendrait en fait ses origines en Turquie où l’évêque Saint Nicolas de Myre était connu pour sa bonté envers les enfants. Selon la légende Saint Nicolas vivrait aujourd’hui en Espagne (à Madrid plus précisément) entouré de ses serviteurs les « Zwarte Pieten » (« Pierre noirs »).

Vous comprendrez peut-être en voyant la photo dsc_0021-3ci-contre que leur présence soit régulièrement sujette à polémique mais leur couleur viendrait en fait de la suie des cheminées par lesquelles ils descendent pour déposer les cadeaux. En tous cas, l’attachement pour ces personnages reste réel et on en voit vraiment partout à l’approche de cette fête.

Intocht, l’arrivée de Sinterklaas

Si la Saint Nicolas est bien le 6 décembre, les festivités commencent bien avant. Chaque année en effet, le second samedi de novembre, Sinterklaas choisit un port différent pour son arrivée en grandes pompes au pays (la télévision nationale retransmet généralement cet événement majeur! ;-)). C’est en bateau à vapeur appelé « Pakjesboot 12 » (bateau des petits paquets n°12) et au son des cloches des églises locales que ce dernier débarque pour le plus grand plaisir des petits (et grands) néerlandais. Il parade alors généralement dans la ville sur son grand cheval blanc Amerigo, entouré de ses serviteurs qui distribuent clémentines et peppernotten (petits biscuits ronds à la cannelle et aux épices) aux enfants sages. Mais attention à ceux qui ne l’ont pas été, ils risquent d’être mis dans un sac par les Zwarte Pieten et emmenés en Espagne pendant 1 an pour leur apprendre la vie!!! (Personnellement un an au soleil, je trouve qu’il y a pire comme punition mais…)
Commence ensuite sa tournée à travers tout le pays a la rencontre des enfants. Voici quelques images de cette période

La célébration

Dès l’arrivée de Sinterklaas, les enfants peuvent déposer leurs chaussures devant la cheminée, le poêle ou la fenêtre , en chantant des chansons spéciales, et y mettre de la nourriture pour Amerigo (carottes etc). Avec un peu de chance Sinterklass passera par là et fera les Zwarte Pieten descendre par la cheminée pour leur laisser friandises et petits cadeaux.
C’est ensuite la veille de la saint Nicolas, le 5 décembre donc, que se tiennent généralement les festivités. Durant le Sinterklaasavond, les cadeaux seront ainsi livrés discrètement aux enfants sages. Lors de cette soirée, des chasses au trésor peuvent également être organisées pour trouver des gâteaux et cadeaux, accompagnés de petits poèmes spécialement écrits pour l’occasion, laissant des indices sur la personne qui a fait ladite offrande. Au niveau culinaire, on mange traditionnellement des « letters blanket » ou « banketletters », gâteaux ou chocolats représentant l’initiale du prénom de chacun des convives. On n’oubliera pas non plus les fameux peppernotten qui se mangent à toutes les sauces à l’approche de Noël.

Le 6 décembre, Saint Nicolas quitte les Pays-Bas par le port de Rotterdam et retourne en Espagne en attendant l’année prochaine.

CONCOURS DE NOËL

À l’approche des fêtes je vous propose donc de gagner votre colis de Noël. Au menu: peppernotten, stroopwafel (gaufres au sirop), une banketletter en chocolat et de la papeterie de Noël en néerlandais. Pour participer il suffit de me laisser un commentaire sous cet article en m’indiquant votre adresse e-mail (mentionnez si vous souhaitez que je ne le publie pas), de vous abonner à mon blog (Cf bouton sur la droite) ainsi qu’à ma chaîne YouTube avant le 12 décembre.

Bonne chance, joyeuse Saint Nicolas et surtout prenez bien soin de vous!

La liste de naissance

Articles de puériculture, Vêtements & Divers
L’arme anti-cadeaux-en-double

liste-de-naissance-stylo

A mesure que votre grossesse avance, la question délicate de la liste de naissance va se poser à vous. Si pour la jeune génération cette pratique est plutôt normalisée, il n’en va pas nécessairement de même pour les plus âgés. Toutefois, son intérêt pour les futurs parents est plutôt incontestable.

Le principe de base: vous établissez une liste d’articles de puériculture, vêtements, jouets qui répondraient le mieux à vos besoins, la déposez dans un magasin auprès duquel vos proches pourront les commander et vous n’avez plus qu’à les y retirer.
Les avantages principaux de ce concept? Tout d’abord orienter les cadeaux faits à Bébé (éviter les doublons, s’assurer de recevoir des cadeaux utiles et pouvoir avoir LE modèle qui conviendra vraiment à votre utilisation). Mais aussi, bien souvent, bénéficier de réductions sur vos prochains achats sur la base des sommes dépensées par vos proches.

Séduisant donc, mais manifestement peu voire pas pratiqué ici aux Pays-Bas. 😦 Voici donc les quelques options que j’ai pu identifier pour vous aider à établir la vôtre malgré tout.

1.  Amazon

Le site marchand propose une offre « Baby registry » sur une immense sélection d’articles, avec possibilité de gestion via tablette, smartphone ou ordinateur, et une option de retour des articles qui ne conviendraient finalement pas sous 90 jours.
Les avantages sont à mon avis principalement la possibilité de tout gérer en ligne (très utile si vos proches sont restés dans votre pays d’origine) et surtout la possibilité d’ajouter à votre liste des produits d’autres sites, que vous n’auriez pas trouvés sur Amazon. En outre, le site est anglophone, contrairement à ceux que je vais vous présenter à présent. L’inconvénient en revanche est qu’avantages et réductions semblent réservés aux « Prime members ».

2. Berceau magique

Comme mentionné dans mon précédent article, le site en ligne propose la livraison aux Pays-Bas. Ils offrent ainsi la possibilité classique d’établir une liste à partir de leurs produits, en contre-partie de quoi vous pourrez bénéficier sur vos achats ultérieurs d’une réduction pouvant représenter jusqu’à 15% du montant total des cadeaux offerts par vos proches.
Les avantages sont que vous pouvez choisir une fois la liste clôturée de commander les produits que vous voulez vraiment (pratique si personne ne vous a offert le porte-bébé dont vous aviez vraiment besoin mais que la somme des divers petits cadeaux que vous avez reçus permettrait de vous l’acheter), mais également la réduction sur vos achats ultérieurs pouvant aller jusqu’à 15%. L’inconvénient à mon sens est que ce site en ligne ne propose pas toujours les articles au meilleur prix.

3. Ookoodoo

Ce site en ligne est spécialisé dans la création de listes (mariage, naissance, anniversaires…). Il s’agit ici de regrouper les produits que vous aurez repérés sur différents sites de e-commerce. Le concept: un plug-in sur navigateur vous permettant lorsque vous êtes sur la page d’un site d’ajouter instantanément le produit que vous êtes en train de visualiser à votre liste de naissance. Les avantages sont le choix infini en termes de produit ou de marques (certaines marques n’étant sinon pas forcément distribuées dans l’enseigne où vous avez votre liste), la possibilité de mise en place de cagnottes mais aussi et surtout celle de trouver le meilleur prix pour vos proches. C’est avec cet outil que nous avons choisi de créer notre liste et nous en avons été très contents: le principe est très intuitif et efficace.

Les inconvénients sont en revanche tout d’abord qu’il n’y aura ni avantages ni réductions, mais surtout que les achats se font sur le site d’origine. Vos famille et amis devront donc penser à acheter les divers produits dans une seule et même enseigne s’ils veulent limiter les frais de port. Quant aux produits que vous pourriez sélectionner sur des sites d’e-commerce néerlandais, prévenez bien vos proches de la possibilité de traduire les pages web avec Google translate car sinon vous pourriez bien être assaillis de messages de détresse voire d’abandon…

4. Mes envies

Le principe est strictement le même que pour Ookoodoo. N’ayant pas testé ce site, je ne saurais dire lequel est le mieux. Tout est donc question d’impression personnelle selon moi.

Voilà, vous avez désormais quelques options à votre disposition pour créer votre liste de naissance.
Un petit conseil avant de terminer: privilégiez autant que faire se peut des produits dont vous n’aurez pas forcément besoin immédiatement après l’accouchement. En effet, les superstitions ont la dent dure et bon nombre de parents ou amis préfèreront attendre la naissance pour commander – mieux vaut anticiper cela et s’assurer de ne manquer de rien durant les premiers temps avec Bébé.

Reste maintenant le plus délicat: savoir quand et comment amener le sujet, notamment auprès des moins jeunes… Mais cela, c’est beaucoup plus personnel!