Les soldes… Mon talon d’Achille?

Vêtements & Divers

Depuis mon adolescence, j’ai toujours été une girly girl comme on dit: fan de shopping, j’ai rapidement une propension naturelle à la dépense que ce soit en vêtements ou en accessoires… Le plus souvent, je fonctionnais par vagues et pouvais dépenser des centaines d’euros en quelques semaines avant de tout arrêter pour mieux reprendre à la suivante. Au lycée, j’avais même envisagé me lancer dans la création de vêtements, passionnée par le travail des stylistes de haute couture… Enfin, ça c’était moi AVANT de devenir maman.

Étrangement, après la naissance de mon aînée, les changements sur mon corps et surtout le fait de ne pas reprendre le travail immédiatement, cet engouement pour la mode s’est largement estompé, au point que je ne m’imaginais même plus porter les jolis vêtements que je voyais en magasin… Comme s’ils n’étaient plus pour moi, ne pourraient plus m’aller… Une petite crise d’image qui ne me dérangeait pas tant que ça en réalité puisque, dans mon esprit, une chose et une seule passait désormais largement avant moi-même: ma fille!

C’est alors que j’ai commencé à transférer cet amour des jolies choses pour elle. Déco, jouets, linge de maison, tout y passait et je me régalais comme si chacun de ces articles était destiné à la petite fille qui sommeillait toujours en moi. Mais le summum restait bien sur le fait de lui constituer une garde-robe. Et quel régal lorsqu’en plus de cela ladite garde-robe nécessitait d’être renouvelée tous les trois mois ! Je pouvais m’en donner à cœur joie…

Ceci dit, en grandissant, sa croissance s’est (légèrement) stabilisée et j’ai commencé à entrer dans une démarche plus minimaliste, tachant d’optimiser les quantités comme les provenances de mes dernières acquisitions. Oui mais… Entre temps futur petit frère a pointé le bout de son nez ! Et son propre besoin en vêtements d’automne/ hiver (poupette étant un bébé d’été) et la prédominance de rose dans l’ancienne garde robe de sa grande sœur m’ont fourni l’excuse idéale pour établir une liste de choses à racheter. Une liste! Mais c’était sans compter les soldes qui ont sonné le glas de toutes les résolutions d’avant-grossesse. En effet, je m’étais déshabituée de ce phénomène qui n’existait pas en tant que tel aux Pays-Bas: il y avait des périodes de promotion plus ou moins généralisées dans les magasins certes, mais rien de comparable avec la grande braderie que l’on retrouve deux fois par an en France. Et face à cet appel des opérations marketing, je dois reconnaître avoir subi une rechute en bonne et due forme dont vous pourrez voir l’ampleur avec ces deux vidéos…

[

Alors si certains de ces achats étaient bel et bien nécessaires, j’ai bien conscience du fait d’avoir légèrement abusé sur les quantités du fait des mini prix affichés ci et là. Mais face à cette faiblesse, comment réagir ? Comment trouver un juste milieu entre le plaisir de préparer l’arrivée de bébé, cet amour des jolies choses et l’envie de rationaliser le nombre d’objets présent dans notre foyer ? Si vous avez des astuces, je les prends bien volontiers, car pour tout vous dire je n’ai pas encore trouvé la réponse à ces questions! 😉

Mais vous, en ce qui concerne vos enfants, êtes-vous plutôt serial shoppeuse ou véritable minimaliste ?

Je vous dis à très vite pour un nouvel article, en attendant portez vous bien 😀

Sandy

Publicités

Le trousseau de bébé

Articles de puériculture, Grossesse & naissance, Vêtements & Divers
Les petits articles de puériculture nécessaires à l’arrivée de bébé

Toute Maman en devenir a besoin de constituer le trousseau de son bébé. Or,  lorsqu’il s’agit de son premier enfant, il est quelque peu difficile de savoir réellement quoi se procurer et surtout en quelles quantités.

C’est pourquoi j’ai souhaité partager avec vous la liste des choses que j’estime nécessaires à l’arrivée d’un tout petit, des soins quotidiens à la nourriture en passant par le linge de maison. Bien entendu, j’y ai inclus les articles spécifiques aux Pays-Bas, puisque comme vous le savez, des soins médicaux vous seront apportés à votre domicile après l’accouchement afin de palier à l’extrême rapidité de votre séjour à la maternité ici. Afin de vous éviter la lecture fastidieuse d’une liste sans fin, j’ai choisi de vous les présenter sous format vidéo.

J’espère que cette vidéo vous aura été utile. N’hésitez surtout pas à m’indiquer si vous pensez que certains articles manquent ou si, au contraire, d’autres sont inutiles.

A très bientôt pour un nouvel article et en attendant, portez-vous bien!

PS: N’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne YouTube j’y publie régulièrement des contenus complémentaires.

Les cadeaux de naissance et de grossesse

Vêtements & Divers
Ou comment sortir des éternelles layette, Sophie la girafe et autres petits chaussons…

Les petits vêtements de bébé c’est tellement mignon. Et regardez ces petits pieds tellement craquants… Bon allez, on va changer cette fois, on va lui acheter une Sophie, c’est une valeur sûre…!
Qui n’a jamais eu envie de céder aux appels de ce tiercé gagnant lors d’une naissance dans notre entourage? C’est vrai qu’on l’adore cette toute petite layette. Quand à Sophie elle nous rappelle de bons souvenirs c’est sur.

Mais je ne sais pas pour vous, moi en tous cas j’ai toujours eu envie d’acheter des choses un peu plus originales, sans pour autant nécessairement savoir vers quoi me tourner.

Sûrement le fait de n’avoir jamais été Maman moi-même, lorsqu’il s’agissait de fureter dans les magasins, mon choix final s’arrêtait immanquablement sur le même type d’article.

Maintenant que j’ai cette expérience, j’ai pu glaner des idées au fil de mes propres achats de naissance mais aussi grâce aux cadeaux inattendus de mes proches. Si vous souhaitez vous aussi sortir de l’ordinaire, voici quelques suggestions de cadeaux pour une grossesse ou pour une naissance…

Et vous, avez-vous reçu ou offert des cadeaux originaux? Si oui, n’hésitez pas à les partager avec nous dans la section commentaires (je suis toujours preneuse d’une bonne idée) 🙂

En attendant je vous dis à très bientôt et surtout portez-vous bien!

Cher père Noël…

Vêtements & Divers
Idées cadeaux pour Bébé de 6 mois et plus

Quand bébé est encore tout petit, il n’est pas forcément facile de trouver des idées de cadeaux de Noël. Les gros achats ont généralement été faits à la naissance et Bébé n’est pas encore en mesure de vraiment vouloir tel ou tel jouet plutôt qu’un autre.

Ma fille aura quasiment 6 mois lors des fêtes, voici donc quelques idées cadeaux que j’ai pu trouver pour elle.

Six mois et plus, encourager l’ouverture sur le monde 

Ceux qui me connaissent ne seront pas étonnés: à défaut d’idées précises pour Noël, je me suis lancée dans quelques recherches pour savoir quels jouets acheter pour quel âge… Et voici en bref ce qu’il en ressort.
A partir de 6 mois, une fois qu’il a appréhendé les couleurs, textures et autres sons, Bébé commence à vouloir beaucoup plus influer sur son environnement: d’abord attraper et lancer les objets puis les empiler, les remplir, les ouvrir et les fermer, etc. N’oublions pas le début des poussées dentaires qui le pousseront également à vouloir mordre bon nombre de ses jouets.
C’est aussi à partir de ce moment là qu’il explore le monde, d’abord en s’asseyant tout seul puis en rampant, jusqu’à marcher vers ses 1 an.
Et pour finir, bien sur, l’interaction avec Papa et Maman ira crescendo avec le développement progressif de la parole, la volonté d’imitation des gestes du quotidien et la différenciation des étrangers/ peur de la séparation vers le 8e mois.

Quels types de jouets offrir

Compte tenu de ces informations, il semble donc que plusieurs catégories de jouets soient adaptés aux besoins de Bébé.
Tout d’abord, on peut sans hésitation miser sur les jouets qui développent l’adresse (cubes, hochets, gobelets gigognes, balles, etc) et qui intègrent pourquoi pas la fonction anneau de dentition.
Ensuite, on optera pour les objets qui développent la motricité et la parole: le tableau d’éveil (auquel on joue donc plutôt assis et qui intègre des comptines, sons divers et variés), puis le trotteur (certains envisageront aussi le youpala) et autres jouets à pousser ou à tirer.
Enfin, ce sera le moment de commencer à lire ensemble de jolis livres, écouter des CD de chansons pour enfants mais aussi d’élire LA peluche favorite, qui permettra à Bébé de se sentir en sécurité même en l’absence de ses parents.

La livraison du Père Noël

 Voici donc en images ce que Bébé recevra cette année…
 
Bien sur, en plus de cela, Papi, Mamie et autres Tonton et Tata pourront offrir les traditionnels vêtements et chaussures (parce que « c’est trop chou la layette »). De la même manière, les articles de puériculture qui n’auront pas été offerts via la liste de naissance pourront l’être à cette occasion (typiquement, nous n’avions pas acheté la chaise haute, ignorant quel espace nous aurions pour la stocker… à ce stade cela pourrait être une option).
Voilà pour ce  1er Noël avec notre jolie princesse! Et vous, qu’est-ce que le Père Noël a prévu d’apporter à vos bouts de chou?
Les produits présentés:
Tap tap piano de chez Vtech: http://amzn.to/2hCPakq
Super trotteur parlant de chez Vtech: http://amzn.to/2gJNLnr
Puzzle de chez Hema: http://www.hema.fr/puzzle
Cylindre de chez Hema: http://www.hema.fr/cylindre
Chat licorne de chez Hema: http://www.hema.fr/coussindoudou

Matériel de puériculture – Tops & flops

Articles de puériculture
Mes 5 produits les plus utiles… et le reste

Après les indispensables pour l’arrivée de bébé, voici ma liste des articles de puériculture les plus utiles à mon sens, ainsi que ceux qui l’ont moins été. J’en profite pour faire une rapide revue des modèles que j’ai choisis – l’idée étant simplement de vous faire profiter de mon retour d’expérience mais bien sur, c’est le type de produit que je vous conseille (ou déconseille) plus que tout autre chose.

Pour cet article, j’ai pensé que le format vidéo serait un peu plus interactif – c’est ma toute première alors soyez indulgents. 😉

Et vous avez-vous d’autres articles de puériculture à recommander?

Prenez soin de vous et à très vite pour un nouvel article.

 

 

La liste de naissance

Articles de puériculture, Vêtements & Divers
L’arme anti-cadeaux-en-double

liste-de-naissance-stylo

A mesure que votre grossesse avance, la question délicate de la liste de naissance va se poser à vous. Si pour la jeune génération cette pratique est plutôt normalisée, il n’en va pas nécessairement de même pour les plus âgés. Toutefois, son intérêt pour les futurs parents est plutôt incontestable.

Le principe de base: vous établissez une liste d’articles de puériculture, vêtements, jouets qui répondraient le mieux à vos besoins, la déposez dans un magasin auprès duquel vos proches pourront les commander et vous n’avez plus qu’à les y retirer.
Les avantages principaux de ce concept? Tout d’abord orienter les cadeaux faits à Bébé (éviter les doublons, s’assurer de recevoir des cadeaux utiles et pouvoir avoir LE modèle qui conviendra vraiment à votre utilisation). Mais aussi, bien souvent, bénéficier de réductions sur vos prochains achats sur la base des sommes dépensées par vos proches.

Séduisant donc, mais manifestement peu voire pas pratiqué ici aux Pays-Bas. 😦 Voici donc les quelques options que j’ai pu identifier pour vous aider à établir la vôtre malgré tout.

1.  Amazon

Le site marchand propose une offre « Baby registry » sur une immense sélection d’articles, avec possibilité de gestion via tablette, smartphone ou ordinateur, et une option de retour des articles qui ne conviendraient finalement pas sous 90 jours.
Les avantages sont à mon avis principalement la possibilité de tout gérer en ligne (très utile si vos proches sont restés dans votre pays d’origine) et surtout la possibilité d’ajouter à votre liste des produits d’autres sites, que vous n’auriez pas trouvés sur Amazon. En outre, le site est anglophone, contrairement à ceux que je vais vous présenter à présent. L’inconvénient en revanche est qu’avantages et réductions semblent réservés aux « Prime members ».

2. Berceau magique

Comme mentionné dans mon précédent article, le site en ligne propose la livraison aux Pays-Bas. Ils offrent ainsi la possibilité classique d’établir une liste à partir de leurs produits, en contre-partie de quoi vous pourrez bénéficier sur vos achats ultérieurs d’une réduction pouvant représenter jusqu’à 15% du montant total des cadeaux offerts par vos proches.
Les avantages sont que vous pouvez choisir une fois la liste clôturée de commander les produits que vous voulez vraiment (pratique si personne ne vous a offert le porte-bébé dont vous aviez vraiment besoin mais que la somme des divers petits cadeaux que vous avez reçus permettrait de vous l’acheter), mais également la réduction sur vos achats ultérieurs pouvant aller jusqu’à 15%. L’inconvénient à mon sens est que ce site en ligne ne propose pas toujours les articles au meilleur prix.

3. Ookoodoo

Ce site en ligne est spécialisé dans la création de listes (mariage, naissance, anniversaires…). Il s’agit ici de regrouper les produits que vous aurez repérés sur différents sites de e-commerce. Le concept: un plug-in sur navigateur vous permettant lorsque vous êtes sur la page d’un site d’ajouter instantanément le produit que vous êtes en train de visualiser à votre liste de naissance. Les avantages sont le choix infini en termes de produit ou de marques (certaines marques n’étant sinon pas forcément distribuées dans l’enseigne où vous avez votre liste), la possibilité de mise en place de cagnottes mais aussi et surtout celle de trouver le meilleur prix pour vos proches. C’est avec cet outil que nous avons choisi de créer notre liste et nous en avons été très contents: le principe est très intuitif et efficace.

Les inconvénients sont en revanche tout d’abord qu’il n’y aura ni avantages ni réductions, mais surtout que les achats se font sur le site d’origine. Vos famille et amis devront donc penser à acheter les divers produits dans une seule et même enseigne s’ils veulent limiter les frais de port. Quant aux produits que vous pourriez sélectionner sur des sites d’e-commerce néerlandais, prévenez bien vos proches de la possibilité de traduire les pages web avec Google translate car sinon vous pourriez bien être assaillis de messages de détresse voire d’abandon…

4. Mes envies

Le principe est strictement le même que pour Ookoodoo. N’ayant pas testé ce site, je ne saurais dire lequel est le mieux. Tout est donc question d’impression personnelle selon moi.

Voilà, vous avez désormais quelques options à votre disposition pour créer votre liste de naissance.
Un petit conseil avant de terminer: privilégiez autant que faire se peut des produits dont vous n’aurez pas forcément besoin immédiatement après l’accouchement. En effet, les superstitions ont la dent dure et bon nombre de parents ou amis préfèreront attendre la naissance pour commander – mieux vaut anticiper cela et s’assurer de ne manquer de rien durant les premiers temps avec Bébé.

Reste maintenant le plus délicat: savoir quand et comment amener le sujet, notamment auprès des moins jeunes… Mais cela, c’est beaucoup plus personnel!

Articles de puériculture – Les indispensables

Articles de puériculture
Mon Top 5 des articles de puériculture

dsc_0210Rapidement après la confirmation de votre grossesse, une fois passées les étapes de l’émotion et de l’annonce, vous vous demanderez « OK maintenant quels articles de puériculture acheter ?! ».  Et vous plongerez alors dans l’offre pléthorique (et c’est le moins que l’on puisse dire) en la matière. Si vous êtes comme moi, vous vous sentirez probablement vite perdue et vous vous demanderez, parmi tout ceci, ce qui est réellement indispensable et ce qui est simplement utile.

Voici donc ma liste des indispensables en matière d’articles de puériculture. Ceux-ci sont à mon avis ceux qu’il vous faudra avoir pour les 1ères semaines avec Bébé (tout du moins si vous voulez avoir un minimum de confort). Je reviendrai très prochainement avec une autre liste, plus axée sur les équipements utiles, qui vous faciliteront vraiment la vie.

1. Le lit de bébé

Au début, votre bébé passera le plus clair de son temps à dormir – jusqu’à 20 heures par jour! Evidemment, être confortablement installé sera essentiel pour qu’il se repose bien. C’est pourquoi la qualité du lit est un élément clé. Ce lit de bébé pourra être utilisé de la naissance à ses trois ans.

Ceci dit, le prix de ce type d’équipement peut parfois atteindre des sommets (notamment si vous le cherchez dans des magasins spécialisés). Voici donc une astuce : ce que nous avons fait c’est acheter un lit à prix abordable, comme on peut en trouver dans certaines chaines bien connues (en s’assurant de sa sécurité pour la santé de bébé évidemment) et

Ce qu’il faut vérifier :

  • La profondeur du lit doit être d’au moins 60 cm. La plupart des lits sont ajustables en hauteur, ce qui sera très utile juste après la naissance pour vous éviter de trop vous pencher.
  • Les barreaux doivent être verticaux et espacés de 4,5 cm à 6,5 cm maximum.
  • Les panneaux coulissants doivent être évités – ils sont même interdits dans certains pays. Si vous souhaitez tout de même avoir cette option, assurez-vous qu’ils soient bien fermés dès que Bébé est dans son lit.
  • Quant au matelas, il doit être ferme (entre 20 kg/m³ et 22 kg/m³) et strictement des mêmes dimensions que le lit. Son épaisseur doit être comprise entre 12 et 15 cm. En ce qui concerne le matériau (qui dans tous les cas doit être anti-feu), en France la recommandation est à la mousse alors qu’aux Pays-Bas elle est aux ressorts… Là-dessus nous n’avons malheureusement pas réussi à avoir le fin mot.

Important: même si certains sont absolument magnifiques vous devriez absolument éviter les lits vintage ou d’occasion. Il y a bien d’autres meubles pour lesquels vous pourrez craquer en vintage mais il est important que le lit soit conforme aux réglementations les plus récentes.

Vous pouvez également opter pour un berceau (plus enveloppant et aussi tellement joli) mais vous ne pourrez pas l’utiliser très longtemps. Selon moi, le lit pour bébé convient très bien même aux tout petits, et si vous craignez que Bébé ne se sente perdu(e) dans son grand lit, vous pouvez toujours acheter un réducteur de lit voire même l’emmailloter, ils adorent ça !

2.  Une table à langer

De nombreux modèles existent aujourd’hui pour satisfaire aux besoins de chaque parent. Pour choisir vous devrez prendre en considération l’espace à votre disposition, l’utilisation que vous pensez en avoir (prévoyez-vous de donner le bain dans la salle de bain ? dans sa chambre ?), sans oublier le budget bien sur.

Plusieurs formats sont donc disponibles (des commodes convertibles, des combinés baignoire/ table à langer, etc). Vous devez surtout vous assurer que l’utilisation que vous en aurez conviendra.

Un petit retour d’expérience : avant la naissance, je prévoyais de donner le bain dans la salle de bains, j’ai donc acheté deux modèles de tables à langer. Une pour la chambre, à proximité de l’armoire et de tout le nécessaire pour le change des couches. Une autre pour la salle de bains (de celles que l’on fixe à la baignoire des adultes) pour ne pas avoir à passer d’une pièce à l’autre avec un bébé tout mouillé une fois le bain donné. Mais ce que je n’avais pas prévu, c’est que notre Kraamzorg nous apprendrait à donner le bain directement dans la chambre de Bébé (cela semble être la pratique aux Pays-Bas) – habitude que nous avons rapidement prise et que nous n’avons pas changée depuis. La table à langer de la salle de bains ne nous a donc à ce jour pas encore servi…

Alors assurez-vous vraiment de l’usage que vous comptez en faire avant d’acheter quoique ce soit (quitte à demander directement au bureau des Kraamzorg).

Un autre conseil est de vous procurer une table à langer assez marge, et si possible avec des espaces de rangement, de sorte que tous vos produits, couches, thermomètre, etc soient à proximité quand vous y installerez Bébé.

3. Une baignoire (et son support!)

Votre Bébé devra prendre un bain au moins tous les deux jours. Vous aurez donc besoin d’une baignoire adaptée à lui/ elle.

Mes recommandations:

  • avoir un support de baignoire pour éviter de vous faire mal au dos (croyez-moi, vous allez porter Bébé de longues heures, peut-être même l’allaiter, etc… votre dos sera bien assez sollicité!)
  • avoir une baignoire avec évacuation pour que vous n’ayez pas à la porter alors qu’elle sera pleine d’eau pour la vider (pour à peu près les mêmes raisons que précité 😉 )

4. Un siège-auto

A votre sortie de l’hôpital, vous en aurez besoin au moins pour rentrer chez vous. Vous pouvez acheter un siège du Groupe 0+/1 qui conviendra jusqu’aux 18 kg de Bébé. Les groupes 1/2/3 sont pour des bébés plus agés, qui ont suffisamment de force pour tenir leur dos.

5. Une poussette ou un porte-bébé/ écharpe de portage

En fonction de votre mode de vie (citadin ou non, maison ou appartement, etc) vous choisirez entre poussette et porte-bébé. Dans tous les cas, vous aurez besoin de quelque chose pour pouvoir sortir avec Bébé.

Il existe une profusion de poussettes sur le marché, allant de prix très raisonnables à des prix disons… beaucoup moins raisonnables! Vous devrez donc définir vos standards et vos besoins.
Me concernant, plusieurs critères étaient essentiels:

 

  • Le poids de la structure et celui de la nacelle: rappelez-vous que vous devez être en mesure de les soulever seul(e), parfois même avec bébé à l’intérieur.
  • La facilité de pliage et de montage: idem ici, si Bébé est dans vos bras vous préférerez éviter les manipulations compliquées
  • La taille: même si vous vivez en maison, cela ne signifie pas que vous ne vouliez pas optimiser l’espace, mais surtout, vous devez considérer l’impact de son encombrement dans votre coffre, lorsque vous voyagerez ou autre.
  • Les roues et amortisseurs: leur type variera selon que vous prévoyez d’utiliser votre poussette en ville exclusivement ou également à la campagne, à la plage ou similaire…
    A ce sujet, un conseil: tenez compte du fait que les Néerlandais sont friands des pavés sur leurs trottoirs! Attention aux secousses! 😉
  • et pour finir le prix évidemment!

 

Selon moi, tous les autres articles de puériculture sont très pratiques et utiles mais pas absolument indispensables.
J’espère que cet article vous aidera dans vos choix – je reviendrai très prochainement avec une liste des magasins spécialisés en puériculture ici aux Pays-Bas. En attendant, prenez bien soin de vous! ❤

La grossesse vous va si bien!

Grossesse & naissance, Vêtements & Divers

Mes marques de vêtements de maternité préférées

pretty-in-bump-1Être enceinte est source de grande joie. Mais soyons honnêtes, au cours de ces 9 mois, vous ne vous sentirez pas toujours au mieux de votre forme: nausées matinales, prise de poids, rétention d’eau… En tant que femme, vous savez que parfois simplement prendre soin de soi et se sentir jolie peut vous aider à passer outre ces petits dérangements.
Voici ma liste de boutiques où vous pourrez trouver des vêtements sympas à prix raisonnable (tous livrent aux Pays-Bas). Oh et au fait, juste une précision: cet article N’EST PAS sponsorisé.

1. Mamalicious

Avec des prix justes, leurs vêtements sont bien coupés et vous vous y sentirez à l’aise quelque soit le stade de votre grossesse. J’aime personnellement beaucoup leurs pantalons – qui valent largement le prix légèrement plus élevé (comparé à des vêtements de maternité plus basiques), même pour seulement quelques mois!

mamalicious

1. Denim maternity dress (39,95€) – 2. Skinny maternity jeans (54,95€) – 3. Women maternity shirt (39,95€)

2. Envie de fraises

Une marque française mais à la notoriété internationales puisque Anne Hathaway, Gwen Stefani et Alyssa Milano ont porté leurs vêtements. Ces derniers sont d’un excellent rapport qualité/ prix et, pour une fois, vraiment très jolis voire carrément tendance!

envie-de-fraises

1. Combinaison de grossesse Trisha (45€) – 2. Maillot de bain Siam (39,99€) – 3. Robe de grossesse Eve (49,99€)

3. Asos

Cette référence des vêtements « normaux » a aussi une très jolie ligne de vêtements de maternité. Style adorable mais parfois un peu cher tout de même… Que dire, personnellement je ne sais pas leur résister! 😉

asos

1. Kate lace midi dress (69.33€) – 2. Lace mix longline t-shirt (29.33€) – 3. Trapeze waterfall coat (120€)

3. Noppies

Une autre marque très sympa aux Pays-Bas. Je n’ai pas eu l’opportunité d’acheter leurs vêtements, mais je suis persuadée qu’il y a de petites pépites à trouver dans leurs boutiques…

En revanche, je n’ai personnellement pas vraiment aimé les vêtements des magasins Prenatal: s’ils ne sont pas très chers, leurs vêtements n’étaient pas très bien coupés, certaines parties étant trop larges et d’autres trop serrées (et ce quelque soit le stade de grossesse), notamment pour ce qui est des pantalons. Concernant H&M, ils possèdent une collection maternité (vérifiez s’il y en a une dans votre magasin habituel ou alors commandez en ligne), à mon sens très bien pour les basiques mais pas vraiment époustouflante pour le reste.

D’ailleurs, un petit tuyau si vous souhaitez chercher d’autres magasins sur Internet: vêtements de maternité se dit « zwangerschapsmode » en néerlandais.
Bon shopping!