Vie d’expat – 5 choses qu’on devrait piquer aux Hollandais

Let's talk about Dutch baby

J’ai récemment constaté que depuis quelques temps, je vous parle souvent de ma vie de maman, mais beaucoup plus rarement de ma vie d’expatriée. Et souvent lorsqu’on vit à l’étranger, à la vue de certaines pratiques et on se dit « mais pourquoi ne fait-on pas ça chez nous? ».

Voici mon top 5 des trucs géniaux à copier sur les hollandais!

 

 

Et vous, y a-t-il des choses que vous avez découvertes à l’étranger et que vous avez trouvées géniales? Ou au contraire certaines choses pour lesquelles vous avez pensé « quand même, ça, c’est mieux chez nous »?

A bientôt pour un nouvel article, et en attendant prenez bien soin de vous! 🙂

Publicités

Articles de puériculture – Les indispensables

Articles de puériculture
Mon Top 5 des articles de puériculture

dsc_0210Rapidement après la confirmation de votre grossesse, une fois passées les étapes de l’émotion et de l’annonce, vous vous demanderez « OK maintenant quels articles de puériculture acheter ?! ».  Et vous plongerez alors dans l’offre pléthorique (et c’est le moins que l’on puisse dire) en la matière. Si vous êtes comme moi, vous vous sentirez probablement vite perdue et vous vous demanderez, parmi tout ceci, ce qui est réellement indispensable et ce qui est simplement utile.

Voici donc ma liste des indispensables en matière d’articles de puériculture. Ceux-ci sont à mon avis ceux qu’il vous faudra avoir pour les 1ères semaines avec Bébé (tout du moins si vous voulez avoir un minimum de confort). Je reviendrai très prochainement avec une autre liste, plus axée sur les équipements utiles, qui vous faciliteront vraiment la vie.

1. Le lit de bébé

Au début, votre bébé passera le plus clair de son temps à dormir – jusqu’à 20 heures par jour! Evidemment, être confortablement installé sera essentiel pour qu’il se repose bien. C’est pourquoi la qualité du lit est un élément clé. Ce lit de bébé pourra être utilisé de la naissance à ses trois ans.

Ceci dit, le prix de ce type d’équipement peut parfois atteindre des sommets (notamment si vous le cherchez dans des magasins spécialisés). Voici donc une astuce : ce que nous avons fait c’est acheter un lit à prix abordable, comme on peut en trouver dans certaines chaines bien connues (en s’assurant de sa sécurité pour la santé de bébé évidemment) et

Ce qu’il faut vérifier :

  • La profondeur du lit doit être d’au moins 60 cm. La plupart des lits sont ajustables en hauteur, ce qui sera très utile juste après la naissance pour vous éviter de trop vous pencher.
  • Les barreaux doivent être verticaux et espacés de 4,5 cm à 6,5 cm maximum.
  • Les panneaux coulissants doivent être évités – ils sont même interdits dans certains pays. Si vous souhaitez tout de même avoir cette option, assurez-vous qu’ils soient bien fermés dès que Bébé est dans son lit.
  • Quant au matelas, il doit être ferme (entre 20 kg/m³ et 22 kg/m³) et strictement des mêmes dimensions que le lit. Son épaisseur doit être comprise entre 12 et 15 cm. En ce qui concerne le matériau (qui dans tous les cas doit être anti-feu), en France la recommandation est à la mousse alors qu’aux Pays-Bas elle est aux ressorts… Là-dessus nous n’avons malheureusement pas réussi à avoir le fin mot.

Important: même si certains sont absolument magnifiques vous devriez absolument éviter les lits vintage ou d’occasion. Il y a bien d’autres meubles pour lesquels vous pourrez craquer en vintage mais il est important que le lit soit conforme aux réglementations les plus récentes.

Vous pouvez également opter pour un berceau (plus enveloppant et aussi tellement joli) mais vous ne pourrez pas l’utiliser très longtemps. Selon moi, le lit pour bébé convient très bien même aux tout petits, et si vous craignez que Bébé ne se sente perdu(e) dans son grand lit, vous pouvez toujours acheter un réducteur de lit voire même l’emmailloter, ils adorent ça !

2.  Une table à langer

De nombreux modèles existent aujourd’hui pour satisfaire aux besoins de chaque parent. Pour choisir vous devrez prendre en considération l’espace à votre disposition, l’utilisation que vous pensez en avoir (prévoyez-vous de donner le bain dans la salle de bain ? dans sa chambre ?), sans oublier le budget bien sur.

Plusieurs formats sont donc disponibles (des commodes convertibles, des combinés baignoire/ table à langer, etc). Vous devez surtout vous assurer que l’utilisation que vous en aurez conviendra.

Un petit retour d’expérience : avant la naissance, je prévoyais de donner le bain dans la salle de bains, j’ai donc acheté deux modèles de tables à langer. Une pour la chambre, à proximité de l’armoire et de tout le nécessaire pour le change des couches. Une autre pour la salle de bains (de celles que l’on fixe à la baignoire des adultes) pour ne pas avoir à passer d’une pièce à l’autre avec un bébé tout mouillé une fois le bain donné. Mais ce que je n’avais pas prévu, c’est que notre Kraamzorg nous apprendrait à donner le bain directement dans la chambre de Bébé (cela semble être la pratique aux Pays-Bas) – habitude que nous avons rapidement prise et que nous n’avons pas changée depuis. La table à langer de la salle de bains ne nous a donc à ce jour pas encore servi…

Alors assurez-vous vraiment de l’usage que vous comptez en faire avant d’acheter quoique ce soit (quitte à demander directement au bureau des Kraamzorg).

Un autre conseil est de vous procurer une table à langer assez marge, et si possible avec des espaces de rangement, de sorte que tous vos produits, couches, thermomètre, etc soient à proximité quand vous y installerez Bébé.

3. Une baignoire (et son support!)

Votre Bébé devra prendre un bain au moins tous les deux jours. Vous aurez donc besoin d’une baignoire adaptée à lui/ elle.

Mes recommandations:

  • avoir un support de baignoire pour éviter de vous faire mal au dos (croyez-moi, vous allez porter Bébé de longues heures, peut-être même l’allaiter, etc… votre dos sera bien assez sollicité!)
  • avoir une baignoire avec évacuation pour que vous n’ayez pas à la porter alors qu’elle sera pleine d’eau pour la vider (pour à peu près les mêmes raisons que précité 😉 )

4. Un siège-auto

A votre sortie de l’hôpital, vous en aurez besoin au moins pour rentrer chez vous. Vous pouvez acheter un siège du Groupe 0+/1 qui conviendra jusqu’aux 18 kg de Bébé. Les groupes 1/2/3 sont pour des bébés plus agés, qui ont suffisamment de force pour tenir leur dos.

5. Une poussette ou un porte-bébé/ écharpe de portage

En fonction de votre mode de vie (citadin ou non, maison ou appartement, etc) vous choisirez entre poussette et porte-bébé. Dans tous les cas, vous aurez besoin de quelque chose pour pouvoir sortir avec Bébé.

Il existe une profusion de poussettes sur le marché, allant de prix très raisonnables à des prix disons… beaucoup moins raisonnables! Vous devrez donc définir vos standards et vos besoins.
Me concernant, plusieurs critères étaient essentiels:

 

  • Le poids de la structure et celui de la nacelle: rappelez-vous que vous devez être en mesure de les soulever seul(e), parfois même avec bébé à l’intérieur.
  • La facilité de pliage et de montage: idem ici, si Bébé est dans vos bras vous préférerez éviter les manipulations compliquées
  • La taille: même si vous vivez en maison, cela ne signifie pas que vous ne vouliez pas optimiser l’espace, mais surtout, vous devez considérer l’impact de son encombrement dans votre coffre, lorsque vous voyagerez ou autre.
  • Les roues et amortisseurs: leur type variera selon que vous prévoyez d’utiliser votre poussette en ville exclusivement ou également à la campagne, à la plage ou similaire…
    A ce sujet, un conseil: tenez compte du fait que les Néerlandais sont friands des pavés sur leurs trottoirs! Attention aux secousses! 😉
  • et pour finir le prix évidemment!

 

Selon moi, tous les autres articles de puériculture sont très pratiques et utiles mais pas absolument indispensables.
J’espère que cet article vous aidera dans vos choix – je reviendrai très prochainement avec une liste des magasins spécialisés en puériculture ici aux Pays-Bas. En attendant, prenez bien soin de vous! ❤